Passer au contenu principal
Assistance technique à la maîtrise d’ouvrage - Renforcement du système d’alimentation en eau potable : Niger
Logo Antea Group - No text - Angled - Transparent

Assistance technique à la maîtrise d’ouvrage - Renforcement du système d’alimentation en eau potable : Niger

En savoir plus

Renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville de Niamey au Niger – Assistance technique à la maîtrise d’ouvrage

Niamey, capitale du Niger, est une ville en plein développement avec des besoins en eau potable croissants. Aujourd’hui, la capacité de production de la ville permet de couvrir environ 80% des besoins des habitants de la capitale. Le gouvernement de la République du Niger a donc lancé un projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville de Niamey, dont le maître d’ouvrage est la SPEN (Société du Patrimoine des Eaux du Niger), et dont la valeur des infrastructures est de 74,5 millions d’euros.

Mission

Le projet comprend : 

  • l’extension de l’usine de traitement de Goudel (capacité actuelle de 85.000 m3/j), avec une nouvelle filière de traitement qui assurera la production supplémentaire de 40.000 m3/j 

  • la construction de 3 nouveaux réservoirs,  

  • l’extension du réseau de distribution d’environ 260km de canalisations, 

  • la réalisation de 15 700 branchements individuels pour les populations vulnérables et de 180 nouvelles bornes fontaines. 

La SPEN a confié au groupement Antea Group – Beria, la mission d’assistance technique à la maîtrise d’ouvrage pour des travaux de renforcement du système d’alimentation en eau potable de Niamey. 

Solution

La mission d’Antea Group inclut l’appui technique et logistique à la SPEN dans la coordination et le suivi tant en phase d’étude qu’en phase d’exécution, ainsi que la réalisation d’un diagnostic et la mise en œuvre d’un programme de formation et d’actions pour le renforcement des compétences à la SPEN. 

Les principaux enjeux du projet sont liés à la multiplicité des acteurs (4 cofinanceurs), au volume et à la diversité des travaux à réaliser.  

Le projet est financé par l’agence néerlandaise RVO.nl (à travers le programme de développement d’infrastructures publiques ORIO), l’Agence Française de Développement (AFD), la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et le Fonds Belge d’Investissement pour l’Exportation (FINEXPO). 

Ce projet permettra d’améliorer la qualité du service d’eau potable pour près d’un million de personnes déjà raccordées au réseau de Niamey, et de donner accès à l’eau potable à près de 200 000 personnes supplémentaires. 

Chiffres clés

  • 3 ans Durée
  • 2 employés Effectifs mobilisés à temps plein sur 28 mois de travail

Partenaire

BERIA

Une question sur le projet ?

Ce site internet utilise des cookies

Sélectionnez le type de cookies que vous acceptez

Plus d'informations